Sautons sur le carreau

Accueil Sautons sur
le carreau
Sautons sur le carreau

Paroles et musique Lionel Daunais Interprètes Mes Aïeux


Écouter    

Achat


Un deux trois quatre
Ma petite vache a mal aux pattes
En la tirant par la queue
Elle deviendra mieux
Sautons sur le carreau
Au prochain numéro 

Deux trois quatre cinq
Quand notre jardinier trinque
On le trouve tout endormi
Parmi les radis
Sautons sur le carreau
Au prochain numéro

Trois quatre cinq six
Le chat dévore la saucisse
S’il ne sait pas s’arrêter
Il va éclater
Sautons sur le carreau
Au prochain numéro

Quatre cinq six sept
Le chien saute à bicyclette
Avec son petit panier
S’en va au marché
Sautons sur le carreau
Au prochain numéro

Cinq six sept huit
Le canard a la bronchite
Mais aussi a-t-on idée
De se mouiller les pieds
Sautons sur le carreau
Au prochain numéro 

Six sept huit neuf
On vient de trouver un oeuf
À cause d’un malentendu
Le coq l’a pondu
Sautons sur le carreau
Au prochain numéro

Sept huit neuf dix
Chantons le De Profundis
Pour la petite souris grise
Noyée dans le vin de cerises
J’ai fait tous les carreaux
Je recommence en haut

 

Lionel Daunais

Lionel Daunais était un chanteur baryton, compositeur, parolier et metteur en scène québécois, né à Montréal en 1901 et décédé en 1982. Au cours de sa carrière qui a duré plus de cinquante ans, il a eu une influence considérable sur la communauté musicale de son époque, en plus de permettre l’émergence de nombreux talents au Québec.

Dans les années 20, il étudie le solfège, le chant, la composition et l’harmonie. Il reçoit le Prix d’Europe, qui lui permet à Paris pour poursuivre ses études. En 1929, il est premier baryton à l’Opéra D’Alger et interprète plusieurs rôles dans les opéras Carmen de Bizet, Le Barbier de Séville et La Traviata de Verdi.

C’est dans les années 40, après un retour au Québec, que Lionel Daunais écrit ses chansons les plus populaires, dont Le petit chien de laine, qu’il enregistre sur disque avec le Trio lyrique. Avec ce dernier, il se produit régulièrement à la Société Radio-Canada et sur la chaine radiophonique américaine CBS. En parallèle, il cofonde Les Variétés lyriques, une association qui dure jusqu’en 1955 et dans le cadre de laquelle il donnera plus de 800 concerts d’opéra et d’opérette, empreints de fantaisie et d’humour. Lionel Daunais composera également plus d’une trentaine de chansons pour les enfants. Il reçoit la Médaille du Conseil canadien de la musique en 1972, le Prix de musique Calixa-Lavallée en 1977 et est nommé Officier de l’Ordre du Canada l’année suivante.